Yann Lamy

"Non à une nouvelle fiscalité punitive"

La FNA demande la prise en compte de la quantité de substance active, "indicateur plus palpable".

Yann Lamy de la FNA est intervenu au congrès du Négoce Nord Est sur les modalités des CEPP. Il a également précisé les revendications de la FNA: avoir un objectif d’économie de phyto fixé à 10% (au lieu de 20%), et obtenir un autre indicateur de référence que le Nodu. "Oui aux bonnes pratiques, mais non à une fiscalité punitive".