valorex

Le groupe choisit d’indexer son financement à des critères RSE

Eureden s'engage dans le développement durable. CP : Eureden

Le groupe agroalimentaire coopératif Eureden a choisi d’indexer son financement à trois objectifs sociaux et environnementaux. Il s’agit de la santé et de la sécurité des collaborateurs, du développement de solutions alternatives aux produits phytosanitaires et des énergies renouvelables. Suite à la crise sanitaire, le groupe – issu de l’union d'aucy et Triskalia – s’est vue renforcé dans sa mission de bien nourrir et annonce que les transitions déjà engagées vont s’accélérer. 

 

Trois nouvelles usines en 2014

Valorex se développe au Sud et à l’Est de la France, mais aussi à l’étranger, détaillent Pierre Weill, président de Valorex, Béatrice Dupont, directrice du développement et Stéphane Deleau, directeur.

Avec trois nouveaux sites de production en 2014, Valorex pourra désormais compter sur six usines françaises produisant 131000 tonnes d’aliments par an, pour satisfaire une demande toujours croissante en nutrition animale riche en protéines et oméga 3.