Smag

Thomas Voisin remplace Didier Robert à la tête de Smag

Âgé de 44 ans et ingénieur agronome formé à la finance et au digital, Thomas Voisin sera le nouveau directeur de Smag à compter du 1er juin 2022. Photo : Smag

Succédant à Didier Robert à la tête de Smag, Thomas Voisin croit dans la poursuite d’une digitalisation forte de l’agriculture française pour apporter davantage de valorisation et met l’accent sur l’importance de l’interopérabilité des outils.

Scopix va étendre les interactions avec d’autres OAD

Photo : DR

La start-up Ortix commercialise Scopix depuis novembre 2020. Deux coopératives commercialisent aujourd’hui la solution, deux autres vont démarrer la commercialisation la prochaine saison.

L’outil Scopix libère du temps au TC et à l’agriculteur

Quand Denis Caillot (à droite) a proposé Scopix à Cyril Boulet en début d’année 2021, ce dernier a tout de suite accepté. Photo : S.Bot/Média et Agriculture

50 agriculteurs accompagnés par Denis Caillot, TC services et OAD pour Noriap, utilisent l’outil de traçabilité Scopix. Il vient en complément de Smag. Ainsi, Denis Caillot gagne du temps lors de la réalisation des documents réglementaires de l’agriculteur. De plus, Scopix est facile d’utilisation.

Les données essentielles pour raconter de belles histoires

Smag lance son Smag Tour pour communiquer sur l'importance du digital en agriculture avec... un C15. Photo : Smag

Pour ses 20 ans, Smag lance le Smag Tour 2021. L’entreprise qui se veut à la pointe de la digitalisation du monde agricole a choisi un C15 pour parcourir les routes de France à la rencontre d’acteurs clés de l’agriculture. Un clin d’œil rétro qui n’empêche pas Smag de réfléchir au devenir des données des agriculteurs.

Séparation vente/conseil : « un impératif digital »

« Le vendeur devra avoir une lecture éclairée de la décision prise par l’agriculteur », stipule Didier Robert. Ainsi, le consentement de l’agriculteur permettra de partager les informations entre les différents acteurs. Photos : Smag

La séparation de la vente et du conseil des phyto amène un besoin de traçabilité pour les acteurs aussi bien pour le conseil stratégique, le conseil spécifique et la vente des phyto. C’est pourquoi Smag adapte ses outils afin de répondre aux enjeux.

Une dématérialisation de bout en bout pour des décisions avisées

CP : Billionphotos.com

Smag prépare l’internationalisation de sa solution Agreo Seeds qui permet de gérer la totalité du process de fabrication de semences du champ multiplicateur au client agriculteur final, alors que l’outil vient seulement d’être mis sur le marché en France. C’est dire l’ambition que place la société dans ce nouvel outil.

Trois solutions pour le nouvel écosystème Agroptimization

Didier Robert (à d.), directeur général, et Jean Huguet, chef de produit (à g.) ont détaillé l’Agroptimization System de Smag, composé de trois nouvelles solutions : Smag Farmer, Smag Data-labs et Smag Links. CP : DR

Les solutions Agréo exploitants et Atland exploitants vont très bientôt migrer vers la solution Smag Farmer, première des trois solutions de l’écosystème Agroptimization System que la société Smag va déployer au cours de l’année 2019.

Le Groupe InVivo accélère sa transformation

Le groupe InVivo était à Montpellier pour rencontrer les dirigeants des coopératives du Sud-Est. © A.Bressolier/Pixel Image

Les dirigeants des coopératives agricoles du Sud-Est de la France, adhérents de l’Union nationale InVivo, se sont réunis à Montpellier ce lundi 2 octobre pour la présentation des réalisations de l’année 2016-2017 et pour partager le programme d’accélération du plan stratégique 2025 by InVivo.

 

Un accord entre Unéal, InVivo et Smag

Un accord a été signé entre InVivo (Jérôme Cailleau), Unéal (Bertrand Hernu) et Smag (Stéphane Marcel).

Le 30 juin dernier a été signé un accord entre la coopérative des Hauts-de-France Unéal, l’éditeur de logiciel numérique Smag et le groupe coopératif InVivo pour accélérer la transition numérique.

Un rôle de diffuseur à conserver

Carole Rocca, directrice du projet des 1 000 fermes numériques au sein d’InVivo et  Fabien Vallaud, directeur du développement au sein de Négoce Expansion.© InVivo et Négoce Expansion

Les coopératives et négoces agricoles sont les intermédiaires entre les fournisseurs et les agriculteurs. Une place qu’ils doivent absolument conserver pour toutes les innovations futures s’ils ne veulent pas être victimes de l’ubérisation de l’agriculture.