orges brassicoles

Les orges doivent préserver leurs débouchés

Didier Lenoir, nouveau président de la commission orges brassicoles de l’AGPB, a présidé pour la première fois la journée filière Arvalis orges brassicoles. Photo : S. Seysen - Pixel image

Sauf accident météorologique, le bilan mondial en orges brassicoles est plutôt confortable. Raison de plus pour satisfaire aux exigences qualitatives des acheteurs. Sur ce plan, malteurs et brasseurs s’inquiètent de l’effritement du taux de protéines.