Marie-Cécile Chevassus

Rosella Biosystem a l'objectif d'analyser le fourrage de 5 000 exploitations

Marie-Cécile Chevassus,  directrice générale de Rosella Biosystem : « D’ici le début de l’année prochaine, nous parviendrons à réduire les délais d’analyse à 72 h. » Photo : Rosella Biosystem
Basée à Montpellier, Rosella Biosystem développe des solutions de prédiction et d’analyse des fermentations pour aider les agriculteurs éleveurs. L'objectif de cette start-up est d'améliorer la performance et de consolider l’autonomie fourragère des exploitations.