invivo

Un chiffre d’affaires cumulé de 238,4 milliards d’euros en 2020

Olivier Frey, consultant spécialisé des coopératives, a mis à jour en mai dernier son étude sur les 100 premières coopératives agricoles européennes. Ce top 100 a été construit sur le chiffre d’affaires réalisé sur l’exercice 2020 pour les coopératives clôturant fin décembre et l’exercice 2019-2020 pour celles clôturant fin juin. Zoom sur les principaux chiffres à retenir.

Agrosolutions et BASF pour une approche combinatoire

Des passages de herse étrille à 60 degrés jours après le semis ont été testés, à 3 feuilles ou avant la reprise de végétation en sortie hiver. Photo : O.Lévêque/Pixel6TM

Depuis début 2021, un groupe de travail, conduit par Agrosolutions et BASF avec une dizaine de coopératives partenaires du réseau InVivo, planche sur l’agroécologie et le désherbage des céréales. Les outils mécaniques sont en première ligne, complétés par un meilleur positionnement des traitements pour espérer réduire les IFT.

Thomas Voisin remplace Didier Robert à la tête de Smag

Âgé de 44 ans et ingénieur agronome formé à la finance et au digital, Thomas Voisin sera le nouveau directeur de Smag à compter du 1er juin 2022. Photo : Smag

Succédant à Didier Robert à la tête de Smag, Thomas Voisin croit dans la poursuite d’une digitalisation forte de l’agriculture française pour apporter davantage de valorisation et met l’accent sur l’importance de l’interopérabilité des outils.

Une activité impactée par les basses eaux du Rhin

Lorsque le niveau du Rhin est en dessous du seuil d’une bonne navigation, cela renchérit le coût du transport. Photo : Nicolas Barjot

Le silo d’Ottmarsheim fait partie des 12 plateformes d’exportation d’InVivo. Situé sur le bord du Rhin, ce silo réceptionne jusqu’à 500 000 tonnes par an de produits en vrac. Les marchandises partent principalement vers les industries de transformation en France, en Allemagne et aux Pays-Bas.

En négociations pour créer un leader de la distribution responsable

De gauche à droite : Guillaume Darrasse, Matthieu Pigasse, Thierry Blandinières, Xavier Niel et Moez-Alexandre Zouari.

InVivo et 2MX Organic, Special Purpose Acquisition Company cotée sur Euronext Paris sont entrés en négociations exclusives en vue de constituer un leader de la distribution responsable en Europe, autour de sa filiale InVivo Retail, pôle de distribution centré sur la jardinerie, l’animalerie et l’alimentaire.

La stratégie du nouvel ensemble est dévoilée

« Nous avons racheté les titres de Soufflet, l’opération est financée, se félicite Thierry Blandinières. Cette acquisition de Soufflet n’est qu’une étape sur le futur projet. » Photo : DR

C’est officiel : Soufflet est une filiale d’InVivo depuis le 9 décembre. Thierry Blandinières l’a annoncé en conférence de presse. Deux grandes décisions ont déjà été prises : investir dans le malt et céder Soufflet Alimentaire au groupe Avril. Tour d’horizon de la stratégie de ce nouvel ensemble.

InVivo, l’atout terroir de la coupe du monde de rugby 2023

Le groupe InVivo annonce qu’il sera le fournisseur officiel des produits du terroir de la Coupe du monde de rugby 2023. Photo : Hélène Sauvage/Média et Agriculture

Le groupe InVivo annonce qu’il sera le fournisseur officiel des produits du terroir de la Coupe du monde de rugby 2023. En effet, la France accueillera cet événement sportif du 8 septembre 2023 au 23 octobre 2023.

Bioline Insurance change de nom pour Atekka

Antoine Poupart, directeur de Bioline Insurance, a présenté le nouveau nom Atekka.

Lancée il y a trois ans, l’offre assurance d’InVivo, Bioline Insurance, souhaite aujourd’hui aller plus loin et être mieux identifiée, comme évoqué lors de la table ronde sur la néo-assurance organisée par Bioline ce mardi 21 septembre.

La plateforme logistique angevine est inaugurée

La nouvelle plateforme logistique d’InVivo Retail, à l’est d’Angers. Photo : PRD

La nouvelle plateforme logistique d’InVivo Retail a été inaugurée le 22 juin au sein du parc d’activités de l’Océane sur la commune de Verrières-en-Anjou, à l’est d’Angers.

Openfield veut ouvrir une nouvelle voie de l’agriculture

Au travers d’Openfield, Bioline veut proposer un ensemble de solutions pour ouvrir « la 3e voie de l’agriculture ». Photo : Mathieu Lecourtier/Média&Agriculture

Le premier Salon Openfield s’est déroulé le 22 juin 2021 à Milly-la-Forêt, présentant une plateforme de 20 ha où huit thématiques sont étudiées durant la campagne agricole en cours.