HVE

Racine SAP forme les viticulteurs à piloter leur enherbement

Pour limiter l’évaporation, les équipes de Racine SAP conseillent de rouler le couvert, plutôt que de le broyer. Photo : Racine

En Provence, Racine Sud Agro Perret (SAP) aide ses clients viticulteurs à s’adapter au changement climatique. Le négoce varois propose notamment des formations dédiées à une pratique aux nombreux avantages : l’implantation de couverts végétaux.

63 conseillers habilités au SCA pour soutenir la HVE

En obtenant l’habilitation au titre du « Système de conseil agricole » (SCA) pour 63 conseillers de 19 entreprises de négoce mi-avril, le Naca pourra par leur biais délivrer le niveau 1 de la certification environnementale. Ainsi, le syndicat souhaite soutenir la démarche HVE, et montrer son implication sur le conseil environnemental et réglementaire.

Miser sur la HVE pour atteindre les écorégimes

Anaïs Guillaume, nouvelle responsable HVE, au côté de Didier Luneau, au sein des Ets Dupré-Lardeau. Photo : Ets Lardeau Dupré

Dans l’Indre, les Établissements Dupré-Lardeau viennent d’engager une nouvelle responsable HVE, afin d’accompagner leurs clients en polyculture-élevage vers la labélisation, pour espérer toucher le montant maximum des écorégimes de la nouvelle PAC.

Solarenn poursuit son engagement en faveur du développement durable

Christophe Rousse, président de Solarenn. Photo : Solarenn

La coopérative maraîchère Solarenn (Ille-et-Vilaine) a réalisé en 2020 un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros, en hausse de 8% par rapport à l’année précédente. Cinquième opérateur du marché de la tomate en France, elle a commercialisé 30 000 tonnes de tomates sur l’année, ainsi que 40 tonnes de fraises gariguette et 100 tonnes de mini-poivrons. 

La RSE a un rôle à jouer dans l’attractivité de la filière

« L’image des IAA n’est pas assez attirante, évoque Benjamin Perdreau. La RSE  a un rôle à jouer pour être vecteur  de communication positive afin d’attirer  des talents dans ce secteur. » Photo : DR

La RSE est un vecteur de communication positive car elle permet d’attirer des talents dans les entreprises. Cependant, les démarches RSE déployées dans les entreprises ne sont pas suffisamment rémunérées, ce qui peut freiner certaines à s’y lancer.

« Choisir les sujets sur lesquels nous voulons être les champions de demain »

« La décarbonation des filières dans la chaîne alimentaire est également un élément stratégique pour 2021 », évoque Florence Pradier. Photo : La Coopération Agricole

Florence Pradier revient, pour "Circuits Culture", sur sa première année à la direction de La Coopération Agricole et sur les enjeux pour 2021. La décarbonation des filières, l’amélioration de la compétitivité et la réconciliation entre agriculteurs et consommateurs feront partie des axes de travail.

Le groupe choisit d’indexer son financement à des critères RSE

Eureden s'engage dans le développement durable. CP : Eureden

Le groupe agroalimentaire coopératif Eureden a choisi d’indexer son financement à trois objectifs sociaux et environnementaux. Il s’agit de la santé et de la sécurité des collaborateurs, du développement de solutions alternatives aux produits phytosanitaires et des énergies renouvelables. Suite à la crise sanitaire, le groupe – issu de l’union d'aucy et Triskalia – s’est vue renforcé dans sa mission de bien nourrir et annonce que les transitions déjà engagées vont s’accélérer.