ECPA

28,6 % des ventes en Europe

Willem Ravensberg, président d’IBMA Global, Frédéric Favrot, directeur général de Koppert France, et Jean-Charles Bocquet, directeur général de l’ECPA. DR

Les États-Unis comptent 430 produits de biocontrôle, contre 200 en Europe. Cette différence s’explique par une réglementation plus souple aux États-Unis qu’en Europe. Le chiffre d’affaires généré par le biocontrôle au niveau mondial est de 2,9 milliards de dollars en 2014.

23 pays utilisent des indicateurs de risque

Sur les 27 pays européens qui ont remis leur NAP à la Commission européenne,  seuls la France et le Danemark ont défini un objectif chiffré de réduction des quantités. Source : ECPA

Seuls quatre pays européens sur 27 adoptent une stratégie de réduction des quantités, le plan danois étant le plus proche d’Écophyto. Les 23 autres définissent des sous-objectifs de réduction des risques basés sur des indicateurs nationaux ou européens.