Coopératives agricoles

Rester local et proche des adhérents

Bertrand Besse focalise son action et celle de ses équipes sur la proximité avec les adhérents. Photo : N.Heyberger/Pixel image

« Pour une agriculture de proximité », telle est la devise de la Cascap. Pour cela, le bureau revendique un modèle coopératif qui se focalise sur ses métiers de base : la collecte et l’appro. Par exemple, avec son contrat Optimum, la Cascap rémunère en moyenne 5 à 10 €/t de plus qu’un contrat acompte classique.

Quand Terrena mise sur les légumes

Pour Didier Baley, directeur de Val Nantais depuis deux ans, cette fusion va permettre de développer les synergies entre les productions, de l’amont jusqu’à l’aval.

Effective depuis le 1er octobre, la fusion entre la coopérative maraîchère Val Nantais (55 millions d’euros de CA, 40 adhérents) et Terrena (4,5 milliards d’euros de CA, 22 000 adhérents) avait été annoncée dès le début d’année.