Christophe Marcoux

Première vendange pour le vignoble innovant

Ce vignoble innovant est le fruit d’une aventure collective entre le négociant Boisset, la coopérative Bourgogne du Sud et neuf agri-viticulteurs du Val de Saône. CP : E. Thomas/Pixel6TM

2020 aura été une année marquante, avec une première vendange pour les neuf agri-viticulteurs de la coopérative Bourgogne du Sud qui se sont engagés dans un partenariat avec le négociant Boisset pour la mise en place d’un vignoble « innovant ». Implanté en zone céréalière, il vise à la production de vin de base pour les mousseux.

Des e-rencontres pour remplacer les traditionnelles plateformes

Une quarantaine d’expérimentations différentes sont ainsi mises en valeur en vidéo. CP : Alliance BFC

L’Alliance BFC (Bourgogne du Sud, Dijon Céréales, Terre Comtoise) a lancé le 3 juin ses e-rencontres 2020. En raison de la crise sanitaire et face à l’impossibilité de réunir les adhérents sur le terrain pour les traditionnelles plateformes techniques avant moisson, c’est donc en vidéo que les visites se déroulent.

L’Ucal se positionne comme employeur

Les jeunes du CFA de l'Allier très attentifs à la présentation de Christophe Marcoux, Val Limagne. Photo : Ucal

Alors que les coopératives agricoles de l’Allier constituent le quatrième employeur ayant son siège dans le département (270 salariés), elles sont méconnues des jeunes en formation. Un plan d’action a été réfléchi et mis en place avec les établissements d’enseignement agricole cette année. Avec les premières retombées positives.