Christophe Congues

Développer 500 ha de panneaux photovoltaïques sur les toitures

Malgré un contexte compliqué, le chiffre d’affaires d’Euralis a progressé de 100 M€. Christophe Congues (à gauche) et Philippe Saux ont détaillé le net rebond de la performance économique du groupe coopératif. Photo : Euralis

Lors du point presse d'Euralis qui s’est déroulé ce 13 décembre, Christophe Congues et Philippe Saux sont notamment revenus sur les deux vocations de la coopérative : nourricière et de production d’énergie décarbonée. Le potentiel estimé est de 500 ha de panneaux photovoltaïques sur les toitures de ses adhérents.

26 % du chiffre d’affaires réalisés à l’international

Christophe Congues et Philippe Saux ont détaillé les activités des différents pôles d’Euralis sur l’exercice 2019-2020. Photo : DR

La crise sanitaire de la Covid-19 a perturbé les activités du groupe Euralis. Certains secteurs ont été durement touchés, alors que d’autres ont tiré leur épingle du jeu. Le groupe confirme ses choix stratégiques : la transformation, l’international et l’innovation, tout en maintenant la performance.

Des partenariats avec des start-up pour aller vers l’agriculture durable

Quelques mois après l’annonce du choix du conseil, les dirigeants d’Euralis confirment leur ambition : utiliser moins d’intrants et mieux. CP : Euralis

L’ambition d’Euralis est d’utiliser moins d’intrants et d'une meilleure façon. Le groupe coopératif prépare cette transition vers une agriculture durable par le biais notamment de partenariats avec des start-up. Par exemple, Euralis teste un OAD basé sur la météo de précision et développé par Weather Measures.