Arterris

Une collecte d’été en baisse de 15% chez Arterris

En blé dur, la collecte d'Arterris est en baisse de 13 % par rapport à l’année dernière. Photo : Arterris

Le groupe coopératif Arterris dresse le bilan d’une saison de récoltes pour le moins atypique, marquée par des disparités de collectes entre le pourtour méditerranéen et le Sud-Ouest, tant d’un point de vue qualitatif que quantitatif. L’ensemble des céréales d’été subissent une baisse de rendement d’environ 30 % par rapport à la norme du territoire Arterris.

Un vignoble expérimental pour renforcer l’offre de vins français

Le vignoble expérimental représente pour Arterris un investissement de plus d’un million d’euros. © Arterris

Fruit d’un partenariat entre Arterris et Les Vignobles de Vendéole, le vignoble expérimental de la ferme de Bonanza vise à proposer aux agriculteurs désireux de se lancer dans la viticulture une vitrine permettant une analyse économique globale d’un vignoble.

« Renforcer les compétences commerciales des TC »

Sandra Bourrel, responsable formation et gestion des compétences au sein du groupe coopératif Arterris. Photo : Arterris

En formant l’ensemble de ses TC sur la partie commerciale par le biais d'une formation diplômante d’Ascencia Business School, Arterris souhaite professionnaliser ses conseillers sur le domaine, dans la droite ligne du choix de la vente pris par la coopérative sur les phyto.

« 70 % des TC ont une fonction de management »

« L’objectif des challenges sportifs est de créer de la cohésion, mais également de faire la promotion du travail en bonne santé », précise Marie Brahem. Photo : Arterris

Arterris a mis en place plusieurs leviers afin de garder ses TC : élargir leur fonction au management, créer de la cohésion d’équipes avec du teambuilding et prendre des jeunes en alternance.

« Nous sommes les fermiers pour les consommateurs de nos territoires »

Christian Reclus, DG d’Arterris, a rappelé que les investissements structurants de la coopérative ont nettement augmenté, passant de 8,8 M€ en 2019/2020 à 17 M€. Photo : Arterris

Cela faisait deux ans que le groupe Arterris n’avait pas convié la presse pour une conférence. Ce jeudi 10 février, son directeur général, Christian Reclus, est revenu sur les faits marquants de ces 24 derniers mois, dans le secteur végétal, dans les productions animales mais aussi dans la distribution alimentaire.

Retours d’Arterris et de COC

Chez Arterris, des accidents liés au gel provoquent parfois des pertes importantes de rendement. Photo : Arterris

Suite de notre tour de France de la moisson avec les retours de Marc Reymond, directeur opérationnel du territoire Sud-Est d’Arterris, et d’Ulrich Housseau, directeur agrofournitures et terrain chez Centre Ouest Céréales.