Top Semence

1000 ha de multiplication de pois chiche

Yves Courbis (à gauche) et Didier Nury, respectivement président et directeur général de Top Semence, ont présenté le bilan de l’année écoulée. Photo : Top Semence
Yves Courbis (à gauche) et Didier Nury, respectivement président et directeur général de Top Semence, ont présenté le bilan de l’année écoulée. Photo : Top Semence

Top Semence a tenu ce décembre son assemblée générale. Malgré des conditions climatiques pénalisantes pour les cultures principales, le résultat de cette année est satisfaisant pour l’union de onze coopératives.

« Les synergies et les développements engagés par Top Semence confirment la pertinence des décisions stratégiques prises depuis 4 ans par le conseil d’administration », indique les dirigeants de Top Semence lors de l’AG qui s’est déroulée le 2 décembre dernier.

« Top Semence poursuivra ses actions d’amélioration tournées vers l’excellence pour répondre aux évolutions sociétales et environnementales à venir », évoque Yves Courbis, président de Top Semence.

Pour l’activité de sélection et de production de pois chiche, Top Semence a atteint durant cette période un échelon supplémentaire avec la mise en place de près de 1000 ha. Top Semence continue à investir dans la recherche en développant des partenariats pour valoriser la qualité intrinsèque de ses variétés.

« L’avenir de cette filière nous offre de vastes opportunités de croissance », indique Top Semence.

1200 ha de multiplication en bio

Le développement de la production en agriculture biologique atteint « désormais un pourcentage encourageant » de ses surfaces totales, soit 1200 ha.

« Avec une demande en forte croissance, nous souhaitons contribuer à l’évolution de ce mode de production et lancer un programme d’investissements industriels », précise le semencier.

Parallèlement, en partenariat avec ses clients et sociétés semencières, Top Semence développe des prestations sur mesure dans différents domaines, tels que la mise en place de tests d’adaptation de lignées, de screening variétal et de différents modes de productions, avec l’appui d’une équipe de techniciens expérimentés.

Sur le plan stratégique, la mise en œuvre des décisions prises lors de l’établissement du cadre de référence s’est poursuivie.

Rappelons que le Centre expérimental de la vallée du Rhône accompagne les agriculteurs-multiplicateurs dans l’amélioration de leur performance grâce à un programme d’expérimentation à leur service.

Top Semence en chiffres :

• 180 salariés
• 1200 multiplicateurs
• 55 M€ de CA en 2020
• 1 site expérimental de 40 ha
• 5 usines de production et de fabrication
• Plus de 20 espèces produites et commercialisées