Semences

Top Semence augmente la rémunération de ses producteurs-multiplicateurs

Didier Nury, directeur général de Top Semence, a dressé le bilan de l’exercice 2021-2022 à l'AG le 8 décembre dernier. Photo : Top Semence
Didier Nury, directeur général de Top Semence, a dressé le bilan de l’exercice 2021-2022 à l'AG le 8 décembre dernier. Photo : Top Semence

Le 8 décembre, Top Semence a tenu son assemblée générale en présentiel. L’occasion pour son président, Yves Courbis, et son directeur général, Didier Nury, de dresser le bilan de l’exercice 2021-2022. Top Semence augmente la rémunération des producteurs-multiplicateurs de maïs et tournesol pour 2022.

Les résultats de Top Semence sur l’exercice 2021-2022 restent satisfaisants. Le chiffre d’affaires progresse de 8 % et atteint 59 M€.

« Malgré des conditions climatiques très pénalisantes pour nos cultures principales, Top Semence a un résultat financier sécurisé et plus que conforme au business plan pluriannuel », évoque Frédéric Mussard, secrétaire général.

Top Semence annonce une forte progression de la rémunération des producteurs-multiplicateurs sur le produit brut à l’hectare : + 14,2 % pour le maïs et + 19,2 % pour le tournesol sont annoncés pour 2022.

De gauche à droite (en partant du bas) : Lionel Eydant, Yves Courbis, Didier Nury, Georges Boixo, Jean-Yves Colomb, Christophe Pelletier, Hervé Mucke, Mathieu Staub, Christophe Devos, Dominique Dubeuf, et Julien Chatain. Photo : Top Semence

Les conditions de pluviométries, fortement excédentaires en 2021, ont généré des niveaux de production très contrastés sur les espèces principales (maïs, céréales à paille) ne permettant ni à Top Semence ni aux agriculteurs multiplicateurs de bénéficier du plein potentiel des résultats de leur croissance et des synergies mises en place. Malgré ce contexte climatique, les performances ont été très satisfaisantes avec de bonnes fécondations notamment pour les productions de colza, sorgho et maïs doux.

Une hausse de 26 % des surfaces de soja

Top Semence enregistre une augmentation de ses surfaces de soja de plus de 26 % liée à une forte demande des agriculteurs, qui place « Top Semence comme le premier opérateur national en soja semence, et la situation du marché sur cette espèce est très prometteuse », souligne Didier Nury, le DG de Top Semence.

Top Semence est également présent sur le pois chiche avec un bon développement pour cette culture.

« Les ventes de pois chiche à l’export ont progressé de 20 % en volume sur la campagne 2021-2022, et la part des variétés Top Semence produite en France dépasse 70 % des surfaces en production de semences pour la campagne 2022-2023 », confirme Didier Nury.