Réduire le besoin en eau des graines

Amorcer le germe

Photo : Aleksa/Stock Adobe

Assurer la germination des semences est parfois difficile au printemps et en été, quand les conditions d’accès à l’eau sont faibles, notamment pour le colza. Or, pour ce dernier, il est impératif qu’il soit robuste avant la semaine 39. Comment s’assurer qu’il dispose de la quantité d’eau nécessaire pour germer et émerger ? Est-il envisageable de n’irriguer que les rangs ? Ou peut-être faut-il amorcer la germination en amont pour être moins soumis à la quantité d’eau présente dans le sol ?

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous