Recherche

L’eau comme critère de sélection

Des blés OGM tolérant la sécheresse sont testés en Argentine. Photo : pavlobaliukh/Stock Adobe

Le comportement face aux besoins en eau fait partie des critères de sélection en création variétale. Des variétés aux faibles exigences hydriques ou adaptées à des excès d’eau ont été mises au point. Si les New Breeding Technologies (NBT) laissent espérer des avancées notables, c’est avant tout les tolérances aux champignons et aux virus qui sont visées.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous