Potentiel d’oxydoréduction

Redox : le métabolisme des plantes mesuré par un potentiel électrique

Si une plante est agressée par un bioagresseur, il convient de l’accompagner dans la lutte contre celui-ci avant de l’aider, quelques jours plus tard, à revenir rapidement dans sa zone de redox et pH de confort. Photo : Pixel6TM

Si le potentiel d’oxydoréduction des plantes et leur pH devenaient la boussole de la santé des cultures ? Les recherches menées sur le sujet tendent à le confirmer.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous