Le métam-sodium suspendu pendant 3 mois

À la suite des signalements récents relatifs à quatre cas d'intoxications respiratoires concernant des personnels et des riverains d'exploitations agricoles, dans le Maine-et-Loire et le Finistère, le gouvernement a décidé de suspendre par arrêté l’utilisation de produits phytosanitaires à base de métam-sodium pour une durée de 3 mois.

« Cette suspension intervient dans l’attente du résultat du réexamen des conditions et modalités d’utilisation de ces produits, qui a été demandé à l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) le 10 juillet 2018 » explique le ministère de l’Agriculture, qui précise toutefois que « selon les premiers constats des services de l’État, les préconisations d'utilisation des produits phytopharmaceutiques n'auraient pas été correctement respectées dans les cas d’intoxications recensés. Les conditions climatiques ont également pu contribuer aux incidents. »