Le Gouessant maintient ses volumes d’aliments

La coopérative spécialisée en nutrition animale Le Gouessant a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires de 643 millions d’euros, en hausse de 2 %, et a dégagé un résultat net de 4,53 millions d’euros, en retrait de plus d’un million d’euros. « Cette dégradation du résultat est la conséquence directe de l’effondrement du cours de l’oeuf et de la chute des mises en place de poulets export suite à l’arrêt des restitutions européennes », précise le groupe dans un communiqué. Dans le contexte, Le Gouessant  maintient toutefois ses volumes d’aliments par rapport à l’année précédente, avec un tonnage de 901 000 tonnes. Seuls les aliments porcs ont été affectés par la baisse de la production mais, avec un peu plus de 350 000 tonnes, Le Gouessant conserve ses parts de marché. Les aliments ruminants enregistrent une nouvelle progression, avec 132 000 tonnes, tandis que les aliments volailles et aquacoles restent stables. La coopérative souligne également les bons résultats de l’activité pommes de terre avec la progression de la Vème gamme et des productions végétales » ainsi que « le bon développement des filiales nutritionnelles tant en France avec Nutri Ouest qu’à l’export avec Newborn Animal Care.

Par ailleurs, Le Gouessant, qui fête cette année ses 50 ans, lance sa marque « Terres de Breizh », dernier volet de la mise en œuvre du projet de la coopérative, les « Fermes des 4 soleils ». Aujourd’hui, le groupe costarmoricain commercialise oeufs et pommes de terre sous cette marque dans la distribution bretonne et entend bien étendre sa gamme.