La Flandre

L’UFP, une union fructueuse

Didier Vereecke, directeur général de La Flandre. Photo : P. Bonnel/La Flandre
Didier Vereecke, directeur général de La Flandre. Photo : P. Bonnel/La Flandre

Depuis le 1er juillet 2015, l’Union Flandre Picardie (UFP) est opérationnelle. Ses actionnaires sont La Flandre pour 40%, Noriap, coopérative de la Somme, pour 40%, et les filiales négoces des deux partenaires pour 20%. Ses principales activités portent sur la fourniture d’intrants et les fonctions support pour les coopératives et leurs filiales, souligne Didier Vereecke, directeur général de La Flandre :

« La volonté commune était de conserver l’identité propre de chaque coopérative avec ses spécificités et de mettre en commun les fonctions support. Nous allons gagner en efficacité au niveau du back-office mais rien ne change pour nos adhérents. La mise en place des équipes est bien avancée et nous commençons à faire des économies. »

Cette union apporte d’autres avantages, comme les compétences et la labellisation de Noriap en agriculture biologique. Didier Vereecke l’avoue :

« Nous avons déjà trois producteurs bio qui se sont fournis chez nous. Dès la prochaine moisson, nous devrions commencer à collecter en bio. Notre but avant tout est de répondre aux besoins de tous nos adhérents. Les agriculteurs qui opteront pour la production en agriculture bio pourront bénéficier d’un accompagnement technique. Nous sommes déjà opérationnels. »

Le chiffre d’affaires global de La Flandre s’élève à 59 millions d’euros. Pour la campagne 2014-2015, la coopérative a collecté un total de 138000 tonnes. Cette activité a généré un chiffre d’affaires de 27 millions d’euros. Pour la récolte 2015, le volume total collecté au 30 novembre 2015 s’élève à 230000 tonnes, soit une augmentation de 15% par rapport à 2014.

En santé des plantes, le chiffre d’affaires atteint 10 millions d’euros, soit une hausse de 2% par rapport à la campagne précédente. L’activité durant l’exercice 2014-2015 a généré un résultat d’exploitation de 983941 euros. Le résultat net comptable de la coopérative s’établit à 6,8 millions d’euros.