La Coopération Agricole demande l’application de 3 mesures d’aides

Ce 7 mai, La Coopération Agricole lance une plateforme afin de proposer des mesures d’urgence pour anticiper et endiguer les conséquences de la crise économique consécutive à la crise sanitaire. Elle se décompose en 2 parties : des mesures transversales qui s’appliquent à l’ensemble des filières et des mesures spécifiques à chacune des filières pour faire face aux situations particulières rencontrées. Dominique Chargé, président de La Coopération a annoncé cette plateforme dans une vidéo. Il y demande également l’application immédiate de 3 mesures d’aides :

-La première est la levée de contraintes réglementaires notamment issues de la loi Egalim, et aussi de permettre aux filières des boissons alcoolisées qui souffrent particulièrement de cette crise de pouvoir déroger à l’encadrement des promotions.

-La deuxième est le décalage de date d’application concernant la mise à jour des statuts des coopératives et concernant également la séparation de la vente et du conseil des produits phyto.

-La troisième mesure est la mise en place de dispositions financières et sociales de soutien aux entreprises coopératives afin de renforcer les fonds propres des coopératives engagées dans les transitions agro-écologiques, mais aussi de pouvoir permettre aux coopératives de compenser les pertes liées à une exposition sur les marchés de la restauration hors domicile, du food service en France et à l’export.