InVivo logistique & stockage

Plus de 5Mt de céréales ont transité par les 12 silos (2021-2022)

Les huit silos fluviaux d'InVivo logistique & stockage (celui de Metz en photo) ont connu une campagne très dynamique sur 2021-2022 avec une progression des activités de séchage et de travail du grain. Photo : InVivo
Les huit silos fluviaux d'InVivo logistique & stockage (celui de Metz en photo) ont connu une campagne très dynamique sur 2021-2022 avec une progression des activités de séchage et de travail du grain. Photo : InVivo

Plus de 5 millions de tonnes de céréales ont transité par les 12 silos d’InVivo logistique & stockage lors de la campagne 2021-2022.

« L’ensemble des silos a connu une activité soutenue pendant les 12 mois de la campagne, en s’adaptant aux contextes des moissons 2021 perturbées par des conditions climatiques très aléatoires, détaille InVivo logistique & stockage. Les huit silos fluviaux ont connu une campagne très dynamique avec une belle progression des activités de séchage et de travail du grain. Pendant l’automne, les volumes de séchage de tournesol ont connu une forte augmentation, tout comme le maïs avec des humidités élevées, et ce malgré une baisse de volume sur le territoire. »

Les volumes transportés par trains et par barges progressent fortement, « ce qui corrobore le constat de la volonté de l’ensemble des acteurs de privilégier les transports massifiés et vertueux, volonté renforcée par un contexte post-pandémie de difficulté à affréter des camions pendant les pics d’activité ».

« Cette tendance valide le point fort de logistique & stockage, qui dispose sur l’ensemble de ses sites de capacités multimodales pour expédier et réceptionner des marchandises par les trois modes de transport (camion, train et fluvial) », précise Bruno Stérin, directeur de InVivo logistique & stockage.

En ce qui concerne les silos maritimes, les silos de Nantes-Montoir ont reçu des quantités de blé de bonne qualité malgré les conditions de récoltes de juillet 2021, permettant de dépasser le million de tonnes de blé meunier exporté. Sur les silos de Bordeaux-Blaye, après deux années marquées par la baisse des tonnages de blé et maïs exportés, la campagne 2021-2022 renoue avec de beaux volumes de maïs séchés et une belle dynamique des exportations.

Le Codir de logistique & stockage a redéfini un plan d’action stratégique pour les cinq années à venir, avec deux axes prioritaires. Le premier repose sur l’amélioration et l’efficacité de l’outil industriel. Quant au deuxième, il repose sur le développement de nouvelles activités et de nouvelles capacités. Par exemple, le silo de Montoir (44) va bénéficier d’une extension de capacité de stockage de 15 000 t. Côté fluvial, le silo de Santes (59), qui voit son activité doubler depuis trois ans, sera équipé d’un nouveau poste de chargement bateaux lui permettant de charger deux fois plus rapidement.