InVivo et 2MX

En négociations pour créer un leader de la distribution responsable

De gauche à droite : Guillaume Darrasse, Matthieu Pigasse, Thierry Blandinières, Xavier Niel et Moez-Alexandre Zouari.
De gauche à droite : Guillaume Darrasse, Matthieu Pigasse, Thierry Blandinières, Xavier Niel et Moez-Alexandre Zouari.

InVivo et 2MX Organic, Special Purpose Acquisition Company cotée sur Euronext Paris sont entrés en négociations exclusives en vue de constituer un leader de la distribution responsable en Europe, autour de sa filiale InVivo Retail, pôle de distribution centré sur la jardinerie, l’animalerie et l’alimentaire.

La complémentarité de leurs expertises leur permettra d’accélérer le développement d’InVivo Retail à l’échelle nationale et européenne, et ainsi proposer aux consommateurs une offre durable et locale, respectueuse de la nature dans un rapport qualité-prix équilibré.

« 2MX Organic et InVivo Retail ont l’ambition de devenir un acteur incontournable de la distribution de demain, en phase avec les attentes des consommateurs pour un modèle plus durable et responsable, indiquent les deux entreprises. Il dispose des expertises des fondateurs de 2MX Organic, Moez-Alexandre Zouari, Xavier Niel et Matthieu Pigasse, complémentaires entre elles et avec celles d’InVivo et InVivo Retail. »

Cette ambition pourra s’appuyer sur les fonds levés lors de son introduction en bourse, d’un montant de 300 millions d’euros, et sur de nouvelles capacités financières importantes. Thierry Blandinières, directeur général d’Invivo Group, assurerait la présidence du conseil d’administration de 2MX Organic, et Moez-Alexandre Zouari et Guillaume Darrasse demeureraient directeur généraux, respectivement de 2MX Organic et d’InVivo Retail.

La stratégie de ce nouvel acteur de la distribution spécialisée, responsable et engagée, reposera sur les quatre piliers suivants :

• la consolidation de sa place de leader sur le marché du jardinage ;

• l’accélération du développement sur le marché de l’animalerie ;

• le développement des activités alimentaires par le lancement d’un nouveau concept de magasins sous une nouvelle enseigne, adossée aux jardineries ;

• une transformation digitale complémentaire de l’offre e-commerce.