Groupe Perret

« De bons résultats grâce à des choix stratégiques pris il y a plus de 10 ans »

L’agrofourniture est l’activité historique du Groupe Perret au travers de ses filiales Perret SA, Perret Rhône Alpes, Racine, Omag, Prodia et CAP.
L’agrofourniture est l’activité historique du Groupe Perret au travers de ses filiales Perret SA, Perret Rhône Alpes, Racine, Omag, Prodia et CAP.

215 M€, c’est le chiffre d’affaires consolidé du Groupe Perret sur l’exercice 2020-2021.

« Si le groupe obtient de bons résultats, c’est aussi grâce à des choix stratégiques, pris voilà plus de dix ans, qui ont conduit à une diversification de ses activités dans des métiers nouveaux, un engagement dans les biosolutions, la mise en place de services innovants et d’une offre de formation, indique Bernard Perret, PDG du groupe éponyme dans l'édito du rapport d'activité du groupe. Car nos fondamentaux sont bons : compétence agronomique et technique, proximité avec nos clients et compréhension de leurs besoins, logistique performante, prix compétitifs, échéances adaptées… Pour autant, il ne faut pas nous endormir sur nos lauriers et préparer l’avenir. J’y travaille avec le Codir et l’ensemble des directeurs de filiales. »

L’agrofourniture est l’activité historique du Groupe Perret au travers de ses filiales Perret SA, Perret Rhône Alpes, Racine, Omag, Prodia et CAP.

« Avec une progression de 5,8 % par rapport à l’année dernière, l’activité d’agrofourniture est en phase avec la demande des clients », évoque le Groupe Perret.

Une progression des biostimulants

Pour se conformer aux nouvelles règles de la loi EGalim, notamment la séparation du conseil et de la vente, les technico-commerciaux ont suivi des formations début 2021. Par ailleurs, comme chaque année, afin de s’assurer de l’efficacité des solutions proposées, les référents techniques des filiales ont participé aux essais agronomiques réalisés par un prestataire agréé BPE, AgroXP, dans le cadre du réseau de négoces agricoles du Sud-Est de la France Agrosud Développement. Sur l’exercice, 24 essais ont été menés sur vigne, arboriculture et grandes cultures, 168 produits ont été testés dont 40 innovations. La moitié des produits testés portait sur le biocontrôle ou la biostimulation. Enfin, les filiales ont participé aux animations organisées par le groupe.

 « La vente de produits phytosanitaires ne représente plus aujourd’hui que 21 % du chiffre d’affaires total du groupe, lit-on dans le rapport d’activité. Et sur ces 21 %, les biosolutions (macro et micro-organismes, phéromones, substances naturelles…) comptent pour 35 % du chiffre d’affaires et 60 % du volume. »

L’exercice 2020-2021 a vu la part des biostimulants foliaires et racinaires ainsi que des formulations d’engrais localisé continuer leur progression. De plus, le groupe a développé des solutions de phytothérapie en exclusivité grâce à sa filiale Biotech Nature.

Le marché des couverts végétaux (période de semis, espèces à privilégier, mode de conduite…) s’est également développé grâce à l’expertise groupe. Sa marque GP Nature de semences de couverts végétaux propose ainsi des mélanges exclusifs et adaptés aux régions méridionales.

Deux marques pour le bulk blending

Grâce à son usine de « bulk blending » (fabrication d’engrais de mélange) située à Caderousse et rattachée à Omag, le Groupe Perret propose à ses clients une gamme personnalisée de fertilisants.

« Ce type d’engrais offre des équilibres ajustés aux besoins des cultures ainsi qu’un ensachage à façon, explique le Groupe Perret. Les clients retrouvent dans leur formulation à la carte des éléments principaux (azote, phosphore, potasse), secondaires (calcium, magnésium, soufre, sodium) et des oligo-éléments (fer, cuivre, manganèse…). »

Deux marques ont été créées pour valoriser cette offre : Solfertil pour les cultures et Fénissol pour les espaces verts.

Pour rappel, en 2021, le Groupe Perret a rachété Agri Control et le Brevet Harvery (plateforme automotrice multipaliers) et a acquis le fonds de commerce Haviland (produits œnologiques).

Le Groupe Perret en chiffres :

• 573 collaborateurs

• 60 sites

• 17 000 clients : 83 % d’agriculteurs, 10 % de collectivités, EVHP (espaces verts, horticulture, pépinières) et 7 % grand public

• 55 000 tonnes de céréales, oléagineux… collectées