FNA : ouverture de la gouvernance aux dirigeants de filiales

La FNA a historiquement été créée par des dirigeants d’entreprises patrimoniales familiales. Comme pour de nombreux secteurs d’activités traditionnels, la transmission des entreprises de négoce constitue une étape clé dans leur évolution. « Les transmissions intrafamiliales conduisent souvent à de très belles réussites, indique la FNA. Parfois, en l’absence de solutions interne à la famille, la transmission s’effectue au bénéfice de groupes capitalistiques ou coopératifs. » Les entreprises deviennent alors des filiales conservant le statut de négoce. Réunis lors de l’assemblée générale de mars 2022, les négociants ont réaffirmé leur volonté d’ouverture en intégrant à la fédération l’ensemble des entreprises travaillant au contact direct des agriculteurs : entreprises de collecte de grains, d’agrofourniture, de service et de conseil. Le conseil d’administration de la fédération a souhaité aller encore plus loin en proposant l’ouverture de la gouvernance aux dirigeants de filiales adhérentes à la FNA. Réunis lors de l’assemblée générale extraordinaire, les négociants adhérents de la FNA ont validé cette proposition. Les statuts et le règlement intérieur de la fédération ont donc été modifiés en ce sens. Désormais, les dirigeants de filiales pourront accéder aux instances de gouvernance de la FNA, composées du bureau et du conseil d’administration. A travers cette ouverture, les négociants affirment leur objectif d’une meilleure représentation du Négoce Agricole.