Dérèglement climatique

Des pluies convectives de plus en plus importantes

Les sols ne sont pas préparés à recevoir autant d’eau lors des évènements extrêmes. Le ruissellement est alors maximal et ces quantités importantes retournent à la mer,sans pour autant bénéficier à la recharge des nappes phréatiques et auxsols en surface.

La température moyenne est un signal moyen scruté afin d’observer le dérèglement climatique. Depuis les années 2000, celle-ci augmente. Un autre signal est le cumul de précipitations annuel : il ne devrait pas trop évoluer. Mais c’est l’importance des pluies convectives qui va perturber l’agriculture.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous