Coopératives

Un projet de rapprochement Agrial-Natura’Pro

Le projet de rapprochement Agrial-Natura’Pro pourrait aboutir à une fusion, indiquent les entreprises.
Le projet de rapprochement Agrial-Natura’Pro pourrait aboutir à une fusion, indiquent les entreprises.

Les conseils d’administration des coopératives Agrial et Natura’Pro ont annoncé lundi 3 octobre leur projet de rapprochement. « Ce projet s’inscrit dans la volonté des deux coopératives de construire un avenir commun au service de leurs agriculteurs-adhérents, dans le respect des valeurs coopératives et en favorisant les synergies structurantes », soulignent les deux structures.

Agrial (12 000 agriculteurs-adhérents) est déjà présente sur le territoire de la vallée du Rhône à travers les agriculteurs-adhérents de sa région Alpes Sud-Est. Elle dispose par ailleurs d’usines de transformation agroalimentaire sur cette large zone :

• fromageries de Crest (26), de Vinay (38) et Fromagerie Guilloteau à Pélussin (42) ;

• charcuteries Sibert et Fils à Loyettes (01), La Bresse à Servas (01), Rochebillard et Blein à Viollay (42), Salaisons du Maconnais à Pierreclos (71) ;

• usines Priméale à Feillens (01) et Florette à l’Isle-sur-la-Sorgue (84).

Natura’Pro, ancrée sur les territoires de la Drôme, de l’Ardèche et des départements limitrophes du Gard et de la Loire, travaille auprès de 5 400 agriculteurs-adhérents, au travers de 4 pôles : agricole, jardinerie, eau et irrigation ainsi que motoculture. Ce projet de rapprochement, soumis à la consultation des instances représentantes du personnel et à un accord de l’Autorité de la concurrence, pourrait aboutir à une fusion, précisent les deux structures.