Coopératives: accompagner la vision stratégique

Le 25 mai 2016, avaient lieu les assises de la révision des coopératives agricoles. Elles ont réuni quelque 160 participants autour de la thématique "La gouvernance, facteur de compétitivité pour les coopératives".

Dans son communiqué le HCCA, Haut conseil de la coopération agricole, indique que "ces assises ont permis de resituer la révision dans un panorama plus large en lien avec la vie des entreprises coopératives avec une volonté de mettre la gouvernance au service de la performance dans le respect des valeurs coopératives".

Pour rappel, Coop de France précise que la révision est une prestation d'ordre spécifique à la coopération, visant la comptabilité, le droit, la fiscalité ainsi que la conformité coopérative (éthique, valeurs et gouvernance). Aussi, suite à la loi sur l'ESS et la Loi d'Avenir agricole de 2014, la révision n'est plus qu'un système d'audit, mais aussi le moyen de porter un regard sur les défis à relever, précise le communqué.

Henri Nallet, Président du HCCA a ainsi tenu a saluer le travail de la révision qui garantit aux adhérents et au reste de la société que la coopérative est fidèle aux principes qu'elle revendique.

De son côté, Michel Prugue, président de Coop de France a rappelé "Face à une opinion publique de plus en plus interrogative sur la capacité des organisations à être vertueuses, nous devons savoir apporter les preuves de notre engagement coopératif. Nous devons être exemplaires."

À l'occasion de cette journée, a été présenté l'observatoire de la gouvernance des coopératives agricoles alimenté justemment dans le cadre de la révision. Plusieurs éléments ont été mis en évidence comme facteurs d'une bonne gouvernance.

- Le bon fonctionnement du binôme président-directeur général

- Le souci permanent de formation des administrateurs

- La proactivité du conseil d'administration en lien étroit avec l'équipe de management