Conjoncture

La production européenne d’engrais azotés au ralenti

À peine 50 % des capacités de production européennes d’engrais azotés sont actuellement en fonctionnement. Photo : kyrychukvitaliy/Adobe Stock

Les récents incidents sur Nord Stream 1 et 2 couplés aux tensions entre l’Europe et la Russie n’apportent aucun signe positif quant à l’évolution du marché des engrais azotés à court terme. Ils risquent à nouveau de flirter avec les sommets cet automne et cet hiver.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous