Céréales françaises

La qualité reste un sujet central

Avec une tonne sur deux de céréales françaises actuellement exportée, le porte-parole d’Intercéréales ne semble pas en faire une valeur à défendre ou à augmenter. Photo : O.Leveque/Pixel6TM

Si les tensions actuelles sur le marché des céréales conduisent à des demandes supérieures à l’offre, Philippe Heusele d’Intercéréales rappelle l’importance pour la France de garder en ligne de mire la qualité, avec des exigences de plus en plus hautes de la part des clients.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous