Borealis : redémarrage des usines fertilisants

Suite aux grands-arrêts du second semestre 2014 et au programme de transformation en cours chez Borealis Chimie, la disponibilité des ateliers d’ammoniac et de fertilisant s’est améliorée au cours du premier trimestre 2015. « Les grands-arrêts programmés ont été réalisés en toute sécurité afin d’effectuer la maintenance et les réparations nécessaires pour améliorer l’opérabilité des ateliers, ajoute Borealis. Suite à des premiers mois difficiles suivant les grands-arrêts, les deux usines sont en train de réaliser des progrès afin d’atteindre le potentiel maximal de leurs ateliers. » Bien qu’il reste beaucoup à faire pour atteindre la pleine capacité des ateliers, Borealis est convaincue que les grands-arrêts ainsi que le programme de transformation ont fait avancer Borealis Chimie vers son objectif principal : la sécurité et la fiabilité de ses installations.