Axéréal

Un siège à la croisée des chemins

La construction du nouveau siège social d'Axéréal a nécessité un investissement de 15 millions d'euros. Photo : DR
La construction du nouveau siège social d'Axéréal a nécessité un investissement de 15 millions d'euros. Photo : DR

Un mois après l’installation des salariés, Axéréal a inauguré officiellement son nouveau siège à Olivet (Loiret) avec les acteurs régionaux. Les élus locaux et les adhérents conseillers de région de la coopérative étaient conviés pour l’occasion.  Ils ont pu découvrir un bâtiment conçu sur mesure pour les besoins des différents services regroupés au sein de ce nouveau siège social.

Situé au sud de l’agglomération orléanaise, le site regroupe désormais 350 salariés en charge des services administratifs et des services centraux liés aux métiers spécifiques de la coopérative : agronomie, semences, logistique et commerce. La plupart des équipes étaient jusqu’ici dispatchées sur les sites historiques de Bourges et de Châteaudun et travaillaient déjà ensemble mais à distance.

À Bourges, l’espace était aménagé en open space tandis qu’à Châteaudun les bureaux étaient cloisonnés. Dans ce nouveau bâtiment, c’est une solution intermédiaire qui a été choisie. Les espaces regroupent entre 1 et 8 salariés en fonction des besoins spécifiques du service. Ils sont par ailleurs délimités en partie par de cloisons vitrées. Cet aménagement est notamment le fruit de groupes de travail constitués avec les salariés. 

L’ensemble des bureaux sont situés en périphérie pour profiter de la lumière tandis que les salles des réunions et salles techniques sont situées au centre. De nombreux espaces de tailles variés sont prévus pour accueillir les salariés nomades ou basés sur d’autres sites opérationnels et de passage au siège.

« Tout a été fait pour concilier confort de travail et communication entre les salariés », explique Thierry Renard, responsable de la communication.

La décision de fusionner les sites administratifs remonte à novembre 2012. Les salariés avaient alors accueilli difficilement la nouvelle. Au final, 44 salariés sur 320 ont choisi de ne pas suivre cette évolution de la coopérative. La moitié d’entre eux environ étaient alors proches de la retraite.

« Nous avons tout mis en œuvre pour accompagner autant que possible cette mutation importante pour nos salariés. Ceux qui ont choisi de rester dans l’entreprise sont aidés pour le transport s'ils ne souhaitent pas déménager ou ont été aidés pour le déménagement y compris si besoin en termes de prêt relais, de soutien au conjoint, d’organisation de la vie familiale… », explique Philippe de Raynal, directeur général d’Axéréal.

Chaque jour des navettes en bus sont organisées entre le siège et Châteaudun ou la gare de St Cyr-en-Val où arrivent des trains en provenance de Bourges. Ces transports seront gratuits pendant 10 ans pour les salariés.

Enfin le bâtiment a été conçu pour optimiser son empreinte environnementale. Le bâtiment ne nécessite qu’un mois de chauffage par an. La toiture végétalisée participe à l’isolation thermique générale.

Au total, la construction de ce nouveau bâtiment aura nécessité un investissement de 15 millions d’euros.

« Le budget initial et les délais ont été respectés », souligne le président Jean-François Loiseau qui a salué le travail des entreprises chargées de la construction.