Assurer le garde-manger des abeilles

Pour la quatrième année consécutive, un protocole d’évaluation de l’attractivité d’espèces végétales semées après la moisson pour les abeilles domestiques et les pollinisateurs sauvages a été mis en place par Soufflet Agriculture en collaboration avec le Réseau biodiversité pour les abeilles. Les mesures d’attractivité donnent la moutarde brune grande gagnante dans toutes les modalités testées (travail du sol, date de semis, densité). D’après les protagonistes, dix fois plus de pollinisateurs ont été observés sur la moutarde brune Vitamine que sur de la moutarde blanche. De plus, 86 % des pollinisateurs vus sur la moutarde brune butinaient alors qu'ils étaient seulement 20 % à le faire sur la moutarde blanche. Outre la mesure d’attractivité, des expérimentations ont été initiées à La Chapelle Lasson (Marne) afin de comparer l’état de santé d’un rucher placé au milieu de 200 ha d’intercultures à un autre placé une dizaine de kilomètres dans un secteur moins fleuri. Les résultats de cet essai seront connus au printemps 2015.