Anses

Entre bien-être animal et risque pour le consommateur

Selon Gilles Salvat, les aspects de bien-être animal et de la désintensification de l’élevage posent la question du consentement à payer pour des méthodes de production différentes. Photo : Anses

À l’occasion du Salon international de l’Agriculture, l’Anses a organisé, le 25 février, un point presse dédié aux enjeux d’aujourd’hui et de demain pour une alimentation sûre et saine. Parmi les sujets abordés, celui des attentes sociétales sur le bien-être des animaux d’élevage.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous