Agritel lance l'European Agritel Tour (EAT)

Afin de suivre l'évolution des cultures de blé depuis les semis jusqu'à la récolte, le cabinet Agritel lance l'European Agritel Tour, EAT. Trois pays sont ciblés : l'Ukraine, l'Allemagne et la Roumanie. Ces « crop tour » permettent ainsi d'anticiper au mieux les rendements nationaux avant la récolte. Dans son communiqué, Agritel indique que le « crop tour » réalisé en 2015 en Allemagne et en Roumanie a permis de valider la méthodologie. Pour Michel Portier, directeur général, le choix des pays est stratégique. « L'Allemagne est le 2e producteur de blé de l'UE suivi de la Roumanie, très présente sur le marché à l'international. Par ailleurs notre implantation à Kiev en Ukraine nous conforte dans l'idée détendre la démarche à ce pays qui représente une part importante pour l'exportation mondiale de blé. »

Cet EAT se déroulera en 4 temps, une première estimation des surfaces emblavées et une première évaluation des cultures avant l'hiver, une autre en sortie d'hiver, puis un crop tour sera réalisé au mois de juin dans chaque pays pour affiner le potentiel avant la récolte. Puis pour clore la campagne, Agritel organisera une journée de conférence en septembre afin d'échanger sur les récoltes et leur qualité. Toujours selon Agritel, à l'occasion de cette journée, interviendront des experts du monde de l'agriculture et de l'agro-industrie.