Agora

Potassium : des formes sulfatées préconisées

Sans potassium, le potentiel de rendement du colza est impacté. Dans les essais, les pertes mesurées sont de 2,5 q/ha. À g., colza conduit sans fertilisation foliaire, à dr. avec 4 l/ha de Final K. À ce stade, difficile de faire visuellement la différence

Le rôle du potassium est de plus en plus exploré dans l’expression du potentiel d’une culture, l’azote n’étant plus considéré comme le seul facteur limitant de la productivité. Les analyses de sol, complétées par des analyses de sève, permettent d’appréhender la teneur des éléments nutritifs et d’apporter à la plante ce dont elle a besoin, au moment le plus opportun.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous