AG 2022

Val’Limagne.coop : des dépôts endommagés par la grêle de juin

Pierre Desgoutte (à gauche) et Vincent Bertholier sont revenus sur les disponibilités des intrants et sur les travaux de réparation des bâtiments d’engrais en cours suite aux épisodes de grêle de juin 2022. Photo : Val'Limagne.coop
Pierre Desgoutte (à gauche) et Vincent Bertholier sont revenus sur les disponibilités des intrants et sur les travaux de réparation des bâtiments d’engrais en cours suite aux épisodes de grêle de juin 2022. Photo : Val'Limagne.coop

Ce 7 décembre, Val’Limagne.coop a organisé son assemblée générale à Saint-Pourçain (03). Pierre Desgoutte et Vincent Bertholier, respectivement président et directeur de la coopérative, ont présenté les résultats de l’exercice précédent. Ils sont revenus sur les disponibilités des intrants et sur les travaux de mise aux normes et de réparation des bâtiments d’engrais en cours suite aux épisodes de grêle de juin dernier.

Après une brève rétrospective des partenariats, Vincent Bertholier, directeur de Val’Limagne.coop, a présenté les faits marquants pour la coopérative, avec une activité en hausse et la reprise d’activités à l’arrêt depuis la Covid-19, comme les plateformes agronomiques Loire-Auvergne-Agro et les formations Atouts Jeunes. Le chiffre d’affaires s’établit, au 30 juin 2022, à 74,6 M€, avec une augmentation liée à l’inflation des intrants et des matières premières.

Le président et le directeur sont revenus sur les conséquences des épisodes de grêle de juin qui ont ravagé les dépôts de Magnet, Cognat-Lyonne et Gannat :

« Il a fallu réagir très vite pour protéger les engrais, produits et céréales, et les articles des Gamm Vert. Toutes les équipes se sont mobilisées comme un seul homme. »

Vincent Bertholier a répondu aux inquiétudes par rapport aux disponibilités des engrais dans les magasins en cours de réparation et de réaménagement. Avec l’aboutissement du reconditionnement de deux bâtiments de stockage d’engrais sur le site de Bellenaves, Val’Limagne.coop a investi pour répondre aux normes environnementales. Dans le contexte post-accident de Beyrouth et le contexte économique, l’utilisation et le stockage des engrais à base d’ammonitrate est un sujet de préoccupation majeur de la coopérative.

L’activité de Val’Limagne.coop se développe. Sur le sud-Allier, Pierre Desgoutte constate que le silo de Cognat-Lyonne, en fonction depuis début 2021, « est capable de répondre aux défis de demain et prouve toute son utilité » dans l’organisation de la collecte. Sur le nord du Puy-de-Dôme, l’ouverture du dépôt de Menat, puis d’Aubiat en 2022 et la présence de deux nouveaux techniciens confortent la présence de la coopérative. Le pôle vigne, initialement tourné vers le saint-pourcinois, s’implante sur le secteur de Gannat, au plus près des vins de côte d’Auvergne. Le pôle vigne est en constante évolution, et développe l’activité avec les brasseurs de l’Allier avec un projet phare de consigne, lavage et réutilisation des bouteilles.