AG 2022

Agora mène des réflexions pour améliorer sa logistique

Thierry Dupont et Agnès Duwer ont expliqué le dispositif des dépôts de garantie non appelés mis en place par Agora afin de sécuriser ses achats et d'éviter à leurs adhérents de sortir de la trésorerie. Photo : S.Bot/Média et Agriculture

Améliorer sa logistique et sécuriser la trésorerie des agriculteurs sont les deux défis qu’Agora a relevés lors de l’exercice 2021-2022. Avec une moisson très longue, couplée à des difficultés à trouver des disponibilités pour les transports routier et fluvial, la logistique a été malmenée.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous