13 propositions pour l’agriculture européenne

La Coopération Agricole a présenté sa « plateforme de propositions » dans le cadre de la présidence française du Conseil de l’Union européenne débutée le 1er janvier 2022. Ces 13 propositions reposent sur trois piliers : « résoudre l’équation complexe : compétitivité et conduite des transitions », « faire de l’alimentation un pilier de l’autonomie stratégique de l’Union européenne » et « œuvrer à la promotion de l’alimentation européenne dans des conditions de marchés ». 

Les propositions en détail : 

1- Orienter la politique européenne de l’innovation ;

2- Utiliser les nouvelles technologies au service de l’agriculture et du secteur agro-alimentaire ; 

3- Financer et accompagner la transition du secteur agricole et agro-alimentaire ; 

4- Développer l’autonomie énergétique à l’échelle des exploitations agricoles et des territoires. 

5- Élaborer des études d’impacts cumulatives sur les stratégies européennes ; 

6- Opérer un diagnostic européen de notre dépendance aux importations ; 

7- Adapter la politique de concurrence pour une Europe souveraine et durable ;

8- Donner aux acteurs de la chaîne alimentaire les moyens de se défendre face à une concurrence internationale souvent déséquilibrée ;

9- Synchroniser les agendas entre les transitions mondiales et européennes vers des systèmes agroalimentaires plus durables. 

10- Être fier de l’alimentation européenne et la promouvoir dans le monde ; 

11- Garantir l’absence de distorsion de concurrence entre les États membres ; 

12- Assurer davantage de convergence fiscale et sociale ; 

13- Homogénéiser la transposition de normes européennes.